Etablissement primaire et secondaire du Pays-d'Enhaut
15 janvier 2019

2 février 2019 : les BOT’mounais en finale !

Samedi 24 novembre, les BOT’mounais – équipe de robotique du Pays-d’Enhaut – ont participé aux épreuves de qualification de la First Lego League. Treize équipes de Suisse romande se sont affrontées sur le thème de cette année : INTO ORBIT… explorer et vivre dans l’espace !

 

La journée avait commencé tôt, avant sept heures, par le chargement de tout le matériel dans notre bus. Durant le trajet qui les menait à Yverdon, ils ont passé en revue tous les détails de leur projet de recherche et arrivé sur les lieux du concours, à neuf heures, ils ont pu encore fait les derniers réglages avant le début de la compétition.

Le TeamWork, première épreuve, permet aux juges d’évaluer notre esprit d’équipe. Cette année, il fallait construire une fusée avec 20 spaghettis, de la ficelle, un marshmallow et un bout de scotch. Elle devait tenir au moins 20 secondes. Avec un score de 40/50 points, les BOT’mounais n’ont été classés que 7ème, contrairement à leur projet de recherche qui, lui, leur a valu la première place ! Lors de cette épreuve, avec le stress, leur présentation orale a quelque peu changé, mais globalement tout s’est très bien passé. L’objectif du projet était de choisir une problématique en lien avec le thème et de la résoudre. Celle des BOT’mounais consistait à mettre en orbite des sphères habitables, servant de relais, avant de pouvoir poursuivre le voyage, bien au-delà.

L’épreuve du RobotDesign les a bien déçus, avec 43 points attribués sur 50, un score bien en dessous de ce qu’ils pouvaient espérer après le temps consacré à travailler sur leur robot pour qu’il soit le meilleur. Certaines équipes n’avaient même pas équipé le leur de capteurs… Lors de l’épreuve du Robot Game, BOT’mounais sont très mal partis ! Une première fois ils ont oublié la “cale” et leur robot démarrait de manière aléatoire, une autre fois ils ont dû déclarer forfait car les programme n’était pas sur la “brique”, mais les arbitres leur ont donnés une deuxième chance. Et la troisième fois, les programmes manquaient encore, mais ils ont réussi à les télécharger rapidement. Grâce à leur persévérance et à leur robot exceptionnel, ils ont réussi ainsi à monter sur la 3ème place du podium !

 

Points Classement
TeamWork 40 7ème
RobotGame 46 3ème
RobotDesign 43 6ème
ProjectResearch 50 1er
General 179 2ème

Même si bien des améliorations sont encore à développer avant la finale nationale, leur 2ème place au classement général, leur permet d’aller à Coire le 2 février pour défier les meilleures équipes de Suisse ! Nous les encourageons chaleureusement ! Rien ne serait possible sans le soutien de leurs fidèles sponsors que toute l’équipe remercie !

 

Contact
Jean-David Isoz