Etablissement primaire et secondaire du Pays-d'Enhaut

Santé

Dans le canton de Vaud, la santé à l’école est gérée par l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire (Unité PSPS) qui réunit différents experts des projets et des programmes conduits en partenariat avec les établissements scolaires et les milieux associatifs.

Equipe de promotion de la santé et prévention en milieu scolaire (PSPS)

Dans chaque établissement scolaire, des professionnels travaillent avec les élèves et les adultes pour contribuer au bien-être de l’enfant et de l’adolescent à l’école, afin de favoriser ses apprentissages scolaires et sociaux. Les activités de PSPS ont pour but de maintenir et d’accroître, sur le plan individuel et collectif, la santé physique, mentale et sociale des enfants et des jeunes scolarisés.

Mises en œuvre en collaboration avec les familles, les professionnels de l’école, les services et organismes partenaires, elles contribuent au développement harmonieux des enfants et des jeunes, ainsi qu’à leur bien-être et à leur intégration dans l’établissement. Elles participent à la création de conditions favorables à leurs apprentissages.

Ce groupe travaille en collaboration avec l’Association des parents d’élèves (APE) et divers représentants de la société civile locale auxquels il soumet annuellement ses projets pour l’année à venir. Ces échanges permettent d’enrichir et parfois de rediriger la réflexion du groupe de travail.

Voici quelques exemples de nos projets pérennes : cours de premiers secours pour les élèves et les maîtres, prévention routière, activités d’échanges intergénérationnels, prévention des dangers liés à internet, prévention des morsures de chien, présentation du cadre légal auquel sont soumis les mineurs, prévention sida, sensibilisation au respect des différences, Forum santé qui a pour objectif la création d’un climat relationnel positif entre les adolescents. La liste et le descriptif de ces projets peuvent être consultés et téléchargés sur cette page dans la rubrique documents.

Infirmière scolaire

L’infirmière scolaire fait partie de l’équipe PSPS. Les infirmiers et infirmières de santé communautaire en milieu scolaire, appelés communément infirmiers et infirmières scolaires, ont comme champ d’activité la santé globale des enfants et des adolescents à l’école.

Ils exercent des activités de promotion de la santé et de prévention, disposent de locaux et sont intégrés dans les établissements scolaires. Leurs activités se partagent entre des tâches fixes (visites de santé, entretiens avec les élèves et/ou leur famille, vaccinations, dépistages, administration…), et un travail en interdisciplinarité, pour l’élaboration de projets de promotion de la santé, et pour des situations diverses et imprévisibles (urgences, soins en cas de blessure ou de maladie, situations de détresse sociale, incidents critiques, atteintes à l’intégrité physique et psychique, intégration des enfants avec handicap).

Ils sont à disposition des enfants, des adolescents, des familles, des enseignants pour un accompagnement, un soutien, une orientation.

Médecin scolaire

Le médecin scolaire a un rôle de médecin-conseil. Il collabore avec l’infirmier/ère scolaire pour :

  • intervenir comme personne ressource en cas de crise ou d’incident critique, qu’il s’agisse de situation individuelle ou collective.

  • organiser des mesures préventives (campagnes de vaccinations, lutte contre les épidémies).

  • effectuer des visites médicales et orienter vers un médecin traitant en particulier les nouveaux arrivants et les élèves sans suivi médical dont l’état de santé le justifie.

  • participer à des activités de prévention et de promotion de la santé.

Dentiste scolaire

Pendant toute la scolarité obligatoire, les enfants et les adolescents bénéficient chaque année d’un dépistage dentaire organisé par les établissements scolaires, financé par l’Association scolaire intercommunale du Pays-d’Enhaut (ASIPE). Les parents sont informés du résultat du dépistage. Si des soins sont nécessaires, ils doivent être effectués par des médecins dentistes privés, aux frais des parents.

Des activités de prophylaxie dentaire sont réalisées au cours des 2 premières années de la scolarité.

Délégué PSPS

Le délégué PSPS est un enseignant qui a suivi une formation appropriée. En collaboration avec les membres de l’équipe PSPS, il a les tâches suivantes :

  • Animer une équipe interdisciplinaire
  • Établir une conception commune de la promotion de la santé
  • Procéder à une analyse des besoins de l’établissement scolaire
  • Identifier les ressources à disposition
  • Apporter des réponses par l’élaboration et la conduite de projet
  • Évaluer les projets mis en place au sein de l’établissement
  • Intégrer les membres de la communauté locale (famille, environnement social) aux projets de l’établissement
Médiateur scolaire

La médiation fait partie intégrante de la promotion de la santé et de la prévention en milieu scolaire et s’inscrit à ce titre dans les prestations de l’équipe PSPS dont fait partie la médiatrice. Le médiateur est un enseignant au bénéfice d’une formation spécifique.

Le rôle du médiateur est principalement d’être à la disposition des élèves qui rencontrent un problème et qui ne parviennent pas à le résoudre seuls. Il est à l’écoute des élèves dans le but de diminuer au maximum les situations d’exclusion, de solitude, de violence et d’incivilités. Dans ce cadre-là, il peut intervenir à la demande d’un élève, d’un enseignant, de la Direction ou d’un parent, en entretien individuel ou avec le groupe-classe. Il collabore avec l’infirmière scolaire au développement des comportements favorables à la santé.</>

Psychologue, psychomotricienne et logopédiste scolaires (PPLS)

Les PPLS sont rattachées à la Fondation La Monneresse, organisme privé subventionné par l’État. Elles sont à disposition des familles et des intervenants de l’école pour toutes les questions ou difficultés rencontrées par des enfants ou des adolescents à propos de leur développement général.

Elles proposent :

  • des entretiens (individuels, familiaux), bilans
  • des prises en charge thérapeutiques individuelles ou en groupes
  • des réflexions en équipe pluridisciplinaire avec d’autres professionnels
  • des interventions en classe en collaboration avec l’enseignant.

Les parents et/ou les adolescents prennent directement contact avec le service PPLS, soit en s’adressant directement au secrétariat de La Monneresse, soit à l’antenne de Château-d’Œx.