Etablissement primaire et secondaire du Pays-d'Enhaut

Atelier 10

Atelier 10 est un programme destiné aux élèves dyslexiques et dysorthographiques dès la 7e année. Introduit en 2004, ses objectifs visent à :

  • faciliter l’apprentissage des élèves grâce à un ordinateur portable
  • intégrer les élèves « dys » en leur offrant en classe un soutien méthodologique et didactique
  • alléger la charge de travail que représentent la prise de notes et le déchiffrage pour un élève « dys »

  • permettre d’acquérir des compétences en bureautique et une plus grande autonomie
  • aider les élèves à accepter leurs différences

Le programme A10 postule que l’utilisation d’un ordinateur peut alléger les tâches scolaires de l’enfant « dys », en modifiant l’accès à l’écrit qui est pour lui un véritable parcours du combattant, et que son utilisation permet de diversifier l’accès au savoir.

 

Programme

Atelier 10 fournit aux enfants qui bénéficient du programme :

  • un ordinateur portable équipé, qui est sa propriété et qui est financé en partie par les parents</p align=”justify”>

  • des logiciels, didacticiels, des documents qui permettent à l’élève d’atteindre les objectifs du PER

  • un bain informatique d’une période par semaine sur une année, pendant l’école (tape-touche)

  • un suivi personnalisé, didactique et technique en classe ou hors classe par le responsable pédagogique du programme

Conditions d’entrée

  • L’élève dont la dyslexie a été reconnue par un logopédiste et qui n’a pas progressé de manière significative peut intégrer Atelier 10

  • Dans le courant du cycle 2 (5P à 6P), les enseignants et logopédiste signalent les élèves susceptibles de bénéficier du programme. Après discussion avec les parents et avec leur accord, les démarches d’intégration commencent.

Bilan

  • Le programme fait l’objet d’évaluations régulières ; celles-ci ont montré la satisfaction des partenaires (autonomie, confiance en soi, plaisir à venir à l’école, apprentissages facilités)

Charte

Les enseignants de l’établissement ont élaboré une charte qui encadre efficacement le travail avec les élèves « dys » :

  • elle donne des consignes dans la manière d’enseigner (fractionner le travail, lister les mots à apprendre en colonne, ne pas faire lire à haute voix, dactylographier ce qui doit être mémorisé, les devoirs, etc.), de gérer le temps, d’évaluer (oralement si nécessaire, lecture des consignes, fractionnement des évaluations importantes)

  • elle engage l’enseignant à fournir son cours sur support informatique, avec une mise en page adéquate (type et taille des caractères, interlignage, etc.)

Partenaires institutionnels

Le programme A10 est soutenu par l’ASIPE, la DGEO et des organismes privés.

 

Aude-Emmanuelle Scherrer, coordinatrice du programme

Pascal Zoss, responsable pédagogique