Etablissement primaire et secondaire du Pays-d'Enhaut
18 décembre 2019

Réchauffement climatique, on se mouille  !

Aurait-il été possible d’imaginer pire météo pour le ramassage de déchets des écoles du Pays-d’Enhaut le mercredi 6 novembre  ? De grosses averses de neige et de pluie ont tenté de nous décourager mais sans succès ! Volontaires, les 600 participants ont tous mis la main à la flaque pour faire de cette demi-journée une belle réussite. D’ailleurs les passants ne s’y trompaient pas nous remerciant et nous félicitant au passage. On a même vu une maman ouvrir son garage et préparer des pots de thé pour une classe transie ou une accompagnante courir acheter un petit foehn pour éviter que les enfants ne s’enrhument avec les cheveux aussi mouillés !

Au bout du compte et après le tri effectué par la classe 9-11VG, nous avons 5 sacs de 110 litres de déchets incinérables, un sac de PET, un de papier, un gros cageot de verre, des panneaux publicitaires, des bâches, un drap, une brosse à dents et une fourchette, des portraits de politiciens, deux pneus, des enjoliveurs, un cadre de vélo et un énorme tas de ferraille en tout genre. Bref un attirail à la Prévert plutôt sympathique, hormis les mégots. La plupart des classes a été choquée par le nombre de mégots : dès qu’une voiture peut s’y parquer, l’endroit est envahi. Un mégot peut mettre jusqu’à deux ans avant d’être dégradé et son “rinçage” par l’eau de pluie entraine de nombreux polluants dans les cours d’eau. Chers amis fumeurs, nous ne sommes pas là pour vous critiquer mais munissez-vous de petites poubelles de poche plutôt que de vider vos cendriers sur les parkings, c’est la proposition des écoliers !

Nous aimerions aussi féliciter une grande partie des habitants du Pays-d’Enhaut car plusieurs classes ont trouvé les quartiers résidentiels très propres, presque ennuyeux pour une action de ramassage, à part quelques haies le long des routes plus fréquentées.
Les lieux les plus sales : autour des déchèteries avec une mention spéciale pour la zone entre le parking de la Coop et le Skate park.

Beaucoup à l’école sont prêts à recommencer, un immense merci à tous ceux qui nous ont aidés : les 3 communes (deux des municipaux sont même venus comme accompagnants) et plusieurs parents et amis.

C’est un petit pas, juste une action de sensibilisation, mais espérons qu’il sera suivi d’une prise de conscience générale de notre responsabilité à protéger notre belle planète.

Caroline Gabi

La Direction des écoles a commandé une cinquantaine de petites poubelles de poche auprès de l’organisation Summit foundation, chaque parent fumeur peut venir en chercher une au secrétariat !

« 2 février 2019 : les BOT’mounais en finale !
« 2 février 2019 : les BOT’mounais en finale !